Rénovation d’une ferme à Septème (38)

Rénovation d’une ferme à Septème (38)

  • ATEKENERGIE rénovation d'une maison/ferme à Septème (38). Vue ouest, état ancien
    Vue ouest, état ancien
Marché privé.
Budget travaux : 450 000 €.
Surface de plancher travaux :
294 m².
Avancement : Livré.
Équipe : DETRY-LEVY & associés, ATEKENERGIE.
Le projet vise à restaurer cette magnifique ferme « du château », à garder son état d’origine tout en montrant la poursuite de sa vie dans le XXI ème siècle, par des percements contemporains sur le grand paysage et une efficacité énergétique exigeante. Lire la suite…

La ferme,organisée selon un plan en U, est constituée :
– d’un corps d’habitation datant du début XIXème (et probablement un noyau XVIIIème),
– d’un corps de ferme datant du début XIXème
– d’un portique couvert servant de grenier, d’espace de stockage
– de volumes annexes (auvents sans valeur ou qualité)
La présente demande de permis de construire concerne la réfection de l’ensemble des couvertures, le ravalement de la plupart des façades en pisé, et l’aménagement et l’agrandissement du corps d’habitation dans le volume existant. La couverture existante en tuiles canal sera remplacée sur l’ensemble des bâtiments par des tuiles mécaniques canal (de type Oméga 10 de chez Imerys, couleur Rouge ou Rouge nuancé). Les plaques de fibrociment en amiante seront déposées et évacuées. Pour les murs en pisé dont l’enduit est en mauvais état, un nouvel enduit à la chaux sera réalisé (de type Saint Astier). La couleur choisie (beige clair) correspond au tonalités de l’enduit actuel et du pisé. Des traces d’encadrement de baies de couleur plus claire sont actuellement visibles sur la façade Sud du corps d’habitation. Les encadrements seront reproduits avec un badigeon de couleur blanche autour de chaque ouverture. Compte tenu des grandes surfaces à traiter, les enduits récents sur le mur le long du chemin et le pignon du corps d’habitation ne seront pas repris et les murs en pisé en bon état seront conservés en l’état pour l’instant.
Le corps d’habitation actuel sera réaménagé et agrandi dans le volume existant. De nouveaux percements seront créés en adéquation avec les pièces intérieures permettant d’apporter de la lumière et/ou de bénéficier de la vue notamment pour la façade Nord.
Le bâtiment d’habitation sera isolé par l’intérieur avec un matériau compatible avec le pisé (naturel et respirant) et permettra de réduire les besoins en chauffage. L’ensemble des menuiseries du corps d’habitation sera remplacé par des menuiseries bois double vitrage performant et peintes en vert.
Des cuves de récupération de pluie sont prévues en partie Nord, l’eau récupérée permettra d’arroser le jardin potager situé à l’est. Des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques intégrés à la couverture seront implantés sur le pan Sud de la toiture.
Les nouvelles clôtures seront installées en limite de propriété et seront de type « paysannes » (potelets en bois et grillage noué en acier galvanisé), identiques à celles existantes d’une hauteur de 1,20 mètre. De nouvelles haies composées de noisetiers seront plantées le long du chemin Sud. Un verger d’arbres fruitiers (pruniers, figuiers, cerisiers) sera planté à l’ouest de la ferme pour l’exploitation agricole.
Le portail d’entrée sera implanté en retrait de 13 mètres par rapport à la limite parcellaire pour ménager une zone de stationnement provisoire. Un nouveau mur sera construit pour servir de support au portail en bois coulissant, il sera enduit de la même couleur que la façade.

nous contacter